Art martial

L'art martial

Un art martial est une pratique visant à utiliser des techniques de combat dans le but de contrôler un adversaire sans avoir à lui faire du mal.

La différence entre l’art martial et le sport de combat est avant tout l’objectif, car dans l’art martial le but n’est pas le combat, mais la paix et l’harmonie.

Le premier stade de l’apprentissage d’un art martial passe quand même par le combat de rue, car quand on est un jeune garçon on est tenté, voire obligé d’avoir quelques expériences de contact réel. Dès que l’on commence à pouvoir maîtriser un adversaire sans lui faire mal, puis même sans le toucher, on s’éloigne de la violence pour favoriser un esprit de paix et d’harmonie.

Art martial interne et art martial externe

Le kung fu et le Tai ji quan sont les arts martiaux externes et internes les plus célèbres. L’art martial a toujours la même finalité, qu’il soit interne ou externe, il entraîne l’être à se vaincre lui-même ou à se contrôler.

Art martial interne

Le Taiji quan est l’art martial interne le plus connu et le plus efficace si on a le courage de le pratiquer avec une patience démesurée. La puissance du Taiji quan n’est pas perceptible à l’œil nu, mais elle peut être dévastatrice si elle est vraiment développée.

Art martial externe

Le Kung fu est le nom donné à l’art martial chinois qui provient du temple de Shaolin. La boxe de Shaolin est peut-être issue des arts martiaux indiens et a favorisé de développement du bouddhisme Zen. La pratique de l’art martial de Shaolin est dite « externe » est c’est sans doute pour cela que la méditation « Zen » vient compléter la méthode d’entraînement pour aider l’adepte à s’équilibrer et se ressourcer.

Art martial chinois

Le Wushu est le concept moderne de l’art martial chinois. Souvent critiqué par les conservateurs et les pratiquants de combats véritables, le Wushu favorise la démonstration et le spectacle et n’a plus grand-chose à voir avec un art martial traditionnel.

Enregistrer un commentaire