Yverdon-les-Bains une ville pour les arts martiaux

Quel hexagramme pour définir Yverdon-les-Bains ?

Tirage d’un hexagramme du Yi jing pour la ville

Réponse : H53 Progression graduelle et développement personnel

H53 c’est ne pas tergiverser ou digresser pour se focaliser. Pour progresser dans la vie il faut savoir être circonspect.

Yverdon est une ville où il est possible de se focaliser sur quelque chose et où cela amène un développement durable qui s’accorde avec le concept de la géonomie (science des rapports entre les sociétés humaines et leur environnement naturel). Pour une cité qui abrite des habitants depuis plus de sept mille ans, il faut reconnaître que par rapport à d’autres villes, Yverdon-les-Bains connaît une progression mesurée.

Le jugement de H53 dit :

Progressivement le principe féminin rend heureux car son intérêt est pur.

H53 est un développement régulier, un moment où une nouvelle étape est franchie dans la marche vers un accomplissement suprême.

L’image de H53 dit :

Au dessus de la montagne il y a le bois ; image du progrès graduel.
Le sage s’entraîne à demeurer dans la sagesse et la vertu pour les bienfaits des coutumes.

Analyse du Caractère de H53

漸 jiàn petit-à-petit jiān se déverser
Ce caractère est formé de trois idéogrammes :
A gauche : 氵shuǐ, l’eau
Au centre 車 chē, le char
A droite 斧 fǔ, la hache

L’eau et le char creusent la terre, et tout comme la hache, ils représentent le rythme incessant des mouvements d’aller et retour, de la marche progressive et du développement graduel.

A gauche il y a un cours d’eau qui avance à son rythme et creuse son lit peu à peu. Il y a aussi la notion de traverser les grandes eaux, c'est à dire de décider et d'avancer sans crainte à travers les difficultés.
Au centre il y a un grand char de campagne, lourdement chargé, qui avance lentement laissant des traces sur le sol. C'est peut être un lourd char de combat avec des faux sur les axes.
A droite il y a une hache primitive de bataille ou une hache qui entaille le bois dans une cadence lente et mesurée. Elle met de l’ordre en élaguant, en coupant ce qui est inutile.

Tout cela représente les différentes formes d'un développement inexorable qui s'étend comme le fait l'eau abondante de la rivière.

H53 selon le ciel antérieur A, le retournement de l’hexagramme R, l’inversion de la superposition des trigrammes (haut et bas) I, l’hexagramme opposé (polarité Yin et Yang) O et l’hexagramme nucléaire N :

A17 R54 I18 O54 N64
A : La passion aide à progresser. Suivre permet de progresser
R : On doit prendre les choses en main par soi-même, on devient indépendant (premier rôle)
I : L’influence est positive, pure et sans tâche
O : On est au devant de la scène
N : il est temps d’agir, de traverser la rivière

H53 c’est l’image même des mouvements méthodiques et réglés selon des usages tracés.

Dans H53 le bois Yin de Xun pénètre la terre Yang de Gen, ce qui prévaut une énergie de conflit (sha qi), soit une lutte pour la progression.

H53 représente la progression selon une méthode ou une tradition. Dans les arts martiaux japonais il y a les katas, en kung fu on les appelle les taos et en taekwondo cela s’appelle les poomses. Il s’agit à chaque fois d’un enchaînement de mouvements codifiés visant à développer la force, les réflexes et la capacité de vaincre un adversaire.

Enregistrer un commentaire