Tradition

Entraînement traditionnel

Comme déjà énoncé, l’art martial traditionnel diffère du sport de combat, autant dans la méthode d’entrainement que dans l’esprit.
Maintenant il faut savoir que l’enseignement de la tradition souffre quand même d’une adaptation forcée à une culture parfois aussi étrange qu’étrangère.

Coaching

L’enseignement du Kung-fu, du Tai-chi et et du Qi-gong, est devenu une sorte de coaching chez nous, car dans les traditions asiatiques, l’élève doit prouver sa motivation pour obtenir quelque chose.

Business oblige

Le fait que l’enseignement puisse devenir un emploi rémunéré, est ce qui fait que la leçon se transforme en coaching. Autrement dit, le plus grand pourcentage des élèves ne seraient pas admis dans un contexte traditionnel.

Ce que tout cela veut dire, c’est que le pratiquant doit se responsabiliser et se motiver à faire ses exercices, sans que le professeur le motive et l’encourage.

La voie des arts du développement énergétique, demande à ce que l’on soit volontaire, courageux et persévérant, mais la plupart du temps, nous nous inscrivons au club pour trouver de la motivation à travers les autres et ainsi nous nous reposons sur l’énergie de groupe, au lieu de nous perfectionner.

Saolim Kung-fu, Tai-chi et Qi-gong Yverdon



079 456 75 14

chi-kung

Enregistrer un commentaire