L’art de se nourrir

Le Qi est un aliment 


Absorber plus d’énergie que de nourriture est l’un des principes fondamental de l’art énergétique du Qi gong et des arts martiaux traditionnels. Le Qi absorbe le jing (essence) contenu dans l’aliment et pour cela il faut visualiser consciemment la nourriture avant de l’absorber.

Se nourrir d’air 


Le Yi jing fait allusion à la tortue magique dans l’hexagramme 27 qui traite de l’art de se nourrir.


Le Qi est présent dans l’air que nous respirons (plus de 10kg par jour). La structure fondamentale de l’énergie se trouve derrière le concept « Jing – Qi – Shen » (essence, énergie, esprit) qui enveloppe l’idée de l’énergie physiologique. Le Qi peut être perçu comme l’énergie physiologique avec ces pictogrammes « Riz et Air » dans le sens que le glucose et l’oxygène produisent ensembles des calories, ou que la vapeur qui sort du grain de riz nourrit le principe vital, ou encore le simple fait de manger et respirer. Mais la véritable énergie vitale primordiale se trouve dans le Wuwei (non-agir) ou le vide. Ce champ d’énergie du point zéro est la source la plus puissante de l’univers.

Se remplir d’énergie 


Toutes les méthodes de respirations ou de visualisations sont des étapes pour préparer le corps à recevoir cette puissance fondamentale. Dans le Chan (zen) l’immobilisation par la posture de méditation est un moyen de recevoir cette énergie qui s’absorbe de façon non consciente.
Enregistrer un commentaire